« Simonton » en théorie

cropped-cropped-8874480-rainbow-sur-une-clairi-re-verte2.jpg

Travailler avec des outils concrets et très simples pour (re)découvrir son être profond, ses aspirations, ses valeurs et mieux vivre en accord avec soi-même dans un climat incluant

La joie et le respect de ses besoins essentiels profonds.

Les différents thèmes abordés dans le travail thérapeutique sont notamment :

La joie et les raisons de vivre : la thérapie va se concentrer sur « ce qui va » et non sur ce qui ne va pas chez la personne. Il est donc important de connaître les choses ou événements qui procurent joie, plénitude et profonde satisfaction. Il en va de même des raisons de vivre.

La restructuration cognitive, le développement de la compétence émotionnelle : c’est l’outil central dans la résolution du stress. Le « client » apprend à identifier ses pensées/croyances malsaines et à les transformer en pensées/croyances saines, ce qui lui permet de détecter, diminuer et guérir sa douleur émotionnelle.

Les messages de la maladie et les bénéfices secondaires :Il s’agit d’identifier les événements stressants qui ont précédés la maladie. Comprendre le sens de l’expérience de la maladie est déjà un pas vers la guérison. La mise à jour des bénéfices secondaires de la maladie amène à redécouvrir ses besoins essentiels. Mieux les respecter en modifiant les comportements inadéquats permet de retrouver et préserver une bonne santé.

La visualisation, l’imagination, la méditation : la relaxation a pour but de rompre le cycle de tension et de peur et ainsi de faire l’expérience de la paix intérieure, de la sérénité et de retrouver l’harmonie. La relaxation prépare à la visualisation et cette capacité d’imagination est un outil précieux pour favoriser le processus de guérison.

L’espoir, la confiance, la sagesse intérieure, la spiritualité : l’espoir consiste à croire que les choses désirées sont accessibles, peu importe la probabilité de les atteindre. L’espoir se couple avec la confiance qu’il nourrit. Vue que la confiance est l’antidote de la peur, il est essentiel d’apprendre à augmenter la confiance et l’espoir en se reconnectant à sa sagesse intérieure.

Le stress, le choix, la décision, le lâcher prise : prendre la décision de guérir est l’un des pas les plus importants de la méthode qui va de pair avec le lâcher prise. S’engager pour sa guérison demande de choisir quoi faire pour aller dans cette direction. Savoir que « nous faisons toujours au mieux avec les moyens dont nous disposons à ce moment-là » aide à résoudre efficacement le stress émotionnel en particulier les sentiments de peur, honte, reproche, culpabilité, colère, désespoir etc.

La mort, la rechute : aborder les croyances autour de la mort aide à libérer des peurs souvent très anciennes. Ces peurs diminuent l’énergie pour vivre. Il est donc important de travailler sur les différentes croyances qui s’y rapportent ainsi que de vérifier si les croyances philosophiques, religieuses et spirituelles apportent ou non une aide au client.  De cet exercice va découler une plus grande sérénité, une meilleure prise de conscience et un lâcher-prise facilité.

Le plan de deux ans :l’élaboration de ce plan de santé sur deux ans propose au « client » de se diriger vers des buts qui intègrent les activités ayant été identifiées comme source de joies, besoins essentiels et raisons de vivre. Il permet également une remise en question des priorités.

La communication, la personne de soutien : il s’agit d’explorer les principes d’une bonne communication et de favoriser un dialogue ouvert et sincère. La personne de soutien trouve dans cette méthode la possibilité d’exprimer ses peurs, ses doutes, ses problèmes face à la maladie du partenaire et de comprendre combien il est important qu’elle prenne soin d’elle-même, en apprenant à mieux se protéger et se respecter.

L’ensemble de ces thèmes va permettre au « client » de développer et renforcer de façon significative sa compétence dans la gestion de tous les événements de sa vie.

Le résultat est une plus grande CONFIANCE dans ses propres ressources, une plus grande harmonie dans sa vie au quotidien et une amélioration très nette de la qualité de vie qui va automatiquement avoir une influence sur sa santé.

 

 

« Simonton » en  thérapie

  1. Se centrer sur ce qui va et non sur ce qui ne va pas, sans s’attacher au résultat.

  2. Lâcher prise, intégrer vie et mort, santé et maladie 

  3. Reconnaître ses besoins essentiels et chercher à les satisfaire

  4. Valoriser et respecter ses propres limites, accepter la réalité

  5. Découvrir ses raisons de vivre, donner un sens à sa vie

  6. Identifier ses émotions et développer une compétente émotionnelle, les reconnaitre ainsi que les croyances qui en découlent et apprendre à  les travailler.   

  7. Apprendre à reconnaitre ses stress pour les  gérer autrement

  8. Se détendre, se relaxer, développer des aptitudes à la méditation

  9. Imaginer et visualiser les processus de guérison

  10. Prendre contact avec son corps, trouver la paix et la joie intérieure.

 

C’est un travail dans le temps qui est proposé avec la méthode en fonction de chacun….le temps nécessaire pour intégrer pas à pas, à votre rythme chaque thème visant à amener des changements visant à améliorer votre qualité. Je vous accompagne sur ce chemin et c’est vous qui avancez.

terre et ciel